Un élu citoyen

Archives : Informations générales

le Canton de Saint-Symphorien-d’Ozon

Au 1er janvier 2015, le Rhône est passé de 54 à 13 cantons : Anse, l’Arbresle, Belleville, le Bois-d’Oingt, Brignais, Genas, Gleizé, Mornant, Saint-Symphorien-d’Ozon, Tarare, Thizy les Bourgs, Vaugneray et Villefranche-sur-Saône.

Nous concernant le “nouveau Canton” de Saint-Symphorien-d’Ozon regroupe les 11 communes suivantes :

Chaponnay, Communay, Marennes, Millery, Montagny, Orliénas, Saint-Symphorien-d’Ozon, Sérézin-du-Rhône, Simandres, Taluyers, Ternay (à noter que la commune de Chassagny qui était la douzième commune du canton a fusionné avec les communes de Saint-Andéol-le-Château et de Saint-Jean-de-Touslas le 1er janvier 2018 afin de constituer la commune nouvelle de Beauvallon et est désormais incluse dans le canton de Mornant).

***

Le canton de Mornant-Condrieu compte lui les 19 communes suivantes :

Ampuis, Chaussan, Condrieu, Echalas, Les Haies, Loire-sur-Rhône, Longes, Mornant, Riverie, Saint-Cyr-sur-le-Rhône, Sainte-Colombe, Saint-Laurent-d’Agny, Saint-Romain-en-Gal, Saint-Romain-en-Gier, Soucieu-en-Jarrest, Trèves, Tupin-et-Semons, Chabanière (commune composée de la fusion des communes de Saint-Didier-sous-Riverie, Saint-Maurice-sur-Dargoire et Saint-Sorlin) et Beauvallon (commune composée de la fusion des communes de Chassagny, Saint-Andéol-le-Château et Saint-Jean-de-Touslas).

La 11ème circonscription compte également 2 communes du canton de Genas et 3 communes du canton de Vaugneray:

Saint-Pierre-de-Chandieu et Toussieu pour Genas et Rontalon, Saint-André-la-Côte et Sainte-Catherine pour Vaugneray.

Enfin 3 communes de la Métropole appartiennent également à notre circonscription :

Givors, Grigny et Mions.

Contact

Bonjour à tous,

Je suis donc candidat aux élections départementales des 20 et 27 juin dans le canton de saint-Symphorien-d’Ozon.

Souhaitant devenir un conseiller départemental citoyen, je partage les mêmes préoccupations que vous. Je suis à votre disposition par mail à l’adresse gagnerla11eme@gmail.com ou par téléphone au 06.14.33.47.36. Vous pouvez également me suivre sur facebook ( http://www.facebook.com/j.joassard ) et twitter ( @JulJoassard ).

 

la 11ème circonscription du Rhône

La 11ème circonscription : véritable “France en miniature” compte des territoires à la fois ruraux et urbains, des villes et des villages répartis sur les anciens cantons de Condrieu, Givors, Mornant et Saint-Symphorien-d’Ozon.

info

Population

Mornant (6924)Canton ou ville

Givors (6908)Canton ou ville

Saint-Symphorien-d’Ozon (6938)Canton ou ville

Condrieu (6907)Canton ou ville

Population en 2008

22 772

39 568

41 796

16 370

Densité de la population (nombre d’habitants au km²) en 2008

170,7

437,4

338,2

138,4

Superficie (en km²)

133,4

90,5

123,6

118,2

Variation de la population : taux annuel moyen entre 1999 et 2008, en %

1,2

0,8

0,9

1,6

dont variation due au solde naturel : taux annuel moyen entre 1999 et 2008, en %

0,7

0,7

0,7

0,5

dont variation due au solde apparent des entrées sorties : taux annuel moyen entre 1999 et 2008, en %

0,5

0,2

0,3

1,1

Nombre de ménages en 2008

8 490

15 239

15 224

6 589

Il y avait 10 communes (Ampuis, Condrieu, Les Haies, Loire-sur-Rhône, Longes, Saint-Cyr-sur-le-Rhône, Saint-Romain-en-Gal, Sainte-Colombe, Trèves, Tupin-et-Semons) dans l’ancien canton de Condrieu, 9 (Chassagny, Échalas, Givors, Grigny, Millery, Montagny, Saint-Andéol-le-Château, Saint-Jean-de-Touslas, Saint-Romain-en-Gier) dans celui de Givors, 13 (Chaussan, Mornant, Orliénas, Riverie, Rontalon, Saint-André-la-Côte, Saint-Didier-sous-Riverie, Saint-Laurent-d’Agny, Saint-Maurice-sur-Dargoire, Saint-Sorlin, Sainte-Catherine, Soucieu-en-Jarrest, Taluyers) dans celui de Mornant et 10 (Chaponnay, Communay, Marennes, Mions, Saint-Pierre-de-Chandieu, Saint-Symphorien-d’Ozon, Sérézin-du-Rhône, Simandres, Ternay, Toussieu) dans celui de Saint-Symphorieen-d’Ozon.

Emploi – Chômage

Mornant (6924)Canton ou ville

Givors (6908)Canton ou ville

Saint-Symphorien-d’Ozon (6938)Canton ou ville

Condrieu (6907)Canton ou ville

Emploi total (salarié et non salarié) au lieu de travail en 2008

5 568

13 154

14 932

5 005

dont part de l’emploi salarié au lieu de travail en 2008, en %

77,4

89,6

88,6

81,7

Variation de l’emploi total au lieu de travail : taux annuel moyen entre 1999 et 2008, en %

2,7

0,9

3,8

1,2

Taux d’activité des 15 à 64 ans en 2008

76,0

69,8

74,0

74,7

Taux de chômage des 15 à 64 ans en 2008

5,2

11,4

6,3

6,2

Source : Insee, Recensements de la population 2008 et 1999 exploitations principales.
Nombre de demandeurs d’emploi de catégorie ABC au 31 décembre 2011 (1)

900

2 961

1 812

773

dont demandeurs d’emploi de catégorie A au 31 décembre 2011

526

2 072

1 160

469

Jules Joassard

J’ai 45 ans. Je suis né le 25 juillet 1975 à Lyon 3ème.

Je suis l’heureux papa d’une petite fille née en janvier 2011 et d’un petit garçon né en septembre 2012. J’ai une soeur qui vit à Lyon et travaille chez Solvay-Rhodia. Mes parents, tous deux retraités, vivent à Sorbiers dans la Loire et étaient tous les deux enseignants.

Après mon Bac j’ai commencé une classe préparatoire au Lycée Saint-Just à Lyon avant d’avoir la joie de réussir le concours de l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon dont j’ai été diplômé en 1996. Je suis ensuite parti pour une année d’études intégrées au Canada à l’Université de Guelph. Enfin, j’ai obtenu un D.E.A. d’Histoire contemporaine au Centre Pierre Léon de l’Université de Lyon 2 en 1998.

J’aime cuisiner pour recevoir les gens que j’aime. J’adore lire des romans historiques et des bandes-dessinées comme Louis la Guigne ou Blueberry. J’ai longtemps pratiqué le basketball et je suis toujours passionné par le sport.

Parcours politique

Engagé au Mouvement des Jeunes Socialistes à mon entrée à l’Université en 1993, j’ai été responsable de cette organisation de jeunesse dans le Rhône puis au niveau national de 1997 à 2004. Depuis 2002, je suis également responsable fédéral du PS dans le Rhône occupant successivement les fonctions de Secrétaire Fédéral en charge des argumentaires et de la riposte puis de Secrétaire Fédéral en charge de la communication. Directeur de campagne de Gabriel Montcharmont aux législatives de 2002 puis de Jean-François Gagneur aux législatives de 2008, je suis devenu Secrétaire de la Section Socialiste du Pays d’Ozon en 2009 en remplacement de mon ami Gérard Rey avec lequel j’avais été candidat aux élections municipales à Sérézin-du-Rhône en 2008 obtenant plus de 41% des suffrages. A nouveau candidat aux municipales en 2014 j’ai participé à la belle aventure de l’équipe “Réussir Sérézin” réélu en 2020, je suis désormais Conseiller Municipal de la commune. Délégué de Sérézin-du-Rhône au SYDER je suis 5ème vice-Président de ce syndicat départemental en charge de l’administration générale, des ressources humaines et des concessions.

Vie professionnelle

J’ai commencé ma vie professionnelle dans une agence de management sportif et d’événementiel au sein de laquelle je m’occupais notamment de skieurs, de vététistes, de snowborders et d’alpinistes. Chargé des relations presse sur des événements de lancement de produits automobiles j’ai ensuite rejoint le Cabinet parlementaire de Gabriel Montcharmont alors député-maire de Condrieu. J’ai par la suite travaillé avec Martine David, députée-maire de Saint-Priest et avec Régis Juanico député de la Loire, trésorier du Parti Socialiste et de la campagne présidentielle de François Hollande puis mandataire financier de celle de Benoît Hamon. Depuis la rentrée 2011, je suis également chargé de cours vacataire à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén