Troisième jour de grève pour les facteurs de Saint-Symphorien-d’Ozon qui ont exprimé leur lassitude devant “l’inertie de la direction et la souffrance au travail”.