Un élu citoyen

Catégorie : Elections Page 2 of 7

L’inscription sur les listes électorales est rouverte… jusqu’au 30 septembre

Grâce à l’adoption définitive de la proposition de loi du groupe socialiste, républicain et citoyen, l’inscription sur les listes électorales pour les élections régionales est possible jusqu’au 30 septembre prochain.

Cette prolongation exceptionnelle s’adresse aux citoyens qui ne figurent pas sur les listes électorales et à ceux qui ont changé de domicile. Elle permet également de voter aux régionales aux électeurs qui se sont inscrits depuis le 1er janvier 2015.

C’est une loi de bon sens qui a pour but de faire reculer l’abstention et de favoriser la participation du plus grand nombre aux élections régionales les 6 et 13 décembre 2015.

Socialistes ET responsables

La campagne officielle des élections législatives sera ouverte lundi prochain, 21 mai 2012, pour une campagne courte et forcément très intense.

Les 10 et 17 juin les électeurs de la 11ème circonscription devront choisir celui ou celle qui les représentera à l’Assemblée Nationale.

Avec les militants socialistes de Condrieu, Givors, Mions, du Pays Mornantais et du Pays d’Ozon nous avons activement préparé cette échéance :

–          en menant une remarquable campagne de terrain pour l’élection de François Hollande

–          en prévoyant d’être présents et à l’écoute des habitants dans les 42 communes de la circonscription  

Le dynamique suscitée par la victoire de François Hollande crée les conditions d’une victoire de la Gauche dans notre 11ème circonscription. Malheureusement une multiplication des candidatures fait courir le risque d’une absence de tout candidat de gauche au second tour. Fidèles à notre engagement pour le progrès social, l’union de la Gauche et le renouvellement des pratiques politiques, nous choisissons aujourd’hui de retirer notre candidature aux élections législatives.

Nous déplorons que nos appels à la responsabilité et à l’unité n’aient pas été entendus et nous craignons malheureusement que le nombre de candidats à Gauche soit encore trop élevé. Nous dénonçons les aventures personnelles et les positionnements politiques fluctuants et nous souhaitons vivement que l’un des partis de Gauche en lice puisse finalement l’emporter afin de :

redonner du pouvoir d’achat

protéger nos emplois et redresser notre industrie

faire de l’éducation et de la jeunesse notre priorité

rétablir les services publics

– exiger des infrastructures de transports respectueuses des territoires et des hommes

Jules JOASSARD – Candidat

Zakia KHORSI-MERY – Suppléante

 

11ème circonscription : les résultats du 2nd tour de la présidentielle

2ème tour Inscrits  Votants % Exprimés Hollande % Sarkozy %
Canton de Condrieu 12088 10178 84,20 9591 4186 43,65 5405 56,35
Canton de Givors 25261 20049 79,37 18919 10754 56,84 8165 43,16
Canton de Mornant 17328 15193 87,68 14366 6030 41,97 8336 58,03
Canton de Saint-Symphorien-d’Ozon 30682 26098 85,06 24691 10584 42,87 14107 57,13
TOTAL 85359 71518 83,78 67567 31554 46,70 36013 53,30

Dernières distributions de tracts pour le Changement

Ce matin à Condrieu, Saint-Symphorien-d’Ozon ou Mornant avaient lieu les dernières distributions de tracts en faveur de François Hollande. Du soleil, des militants nombreux et déterminés, les ingrédients du changement étaient tous réunis. Il convient de profiter de ces dernières heures pour convaincre les derniers hésitants. Le monde est trop dur pour le laisser 5 ans de plus à la Droite… Le rassemblement c’est dimanche !

2nd tour : la profession de foi de François Hollande

Découvrez la profession de foi de François Hollande pour le second tour de l’élection présidentielle.
Ce document de 4 pages que recevront avant le 6 mai tous les Français inscrits sur les listes électorales, soit 48,9 millions de personnes, présente les engagements de François Hollande pour redresser la France dans la justice.

En voici l’intégralité :

Madame, Monsieur, mes chers concitoyens,

Le dimanche 6 mai, c’est vous qui déciderez d’écrire une nouvelle page l’histoire de France en élisant le prochain président de la République.

Vous l’avez dit clairement au premier tour : notre pays aspire au changement.

Vous l’avez dit massivement : en démocratie, c’est le peuple qui est souverain, et lui seul.

Vous m’avez placé en tête des suffrages : cette confiance m’honore et m’oblige.

Vous avez sanctionné le candidat sortant. Pendant cinq ans, vous avez subi les injustices et les échecs : explosion du chômage et amputation du pouvoir d’achat, aggravtion de l’endettement, abandon des services publics, et d’abord de l’école et de l’hôpital, privilèges pour quelques-uns et sacrifices pour tous les autres, montée des violences et oubli de la morale publique. Notre pays a été dégradé et notre pacte social abîmé.

Cinq ans de plus seraient cinq ans en pire : hausse de la TVA, démantèlement du contrat de travail, assurances privées pour la santé et la dépendance, austérité pour tous.

La France mérite mieux. C’est pourquoi je vous propose un autre chemin : le changement.

J’ai la conviction qu’ensemble nous pouvons redresser la France.

Le redressement, c’est la priorité à l’emploi, l’investissement dans l’éducation et la formation, la reconquête de notre souveraineté industrielle et agricole, le soutien à la recherche et à l’innovation, la mise au pas de la finance, la transition écologique. La France a été abaissée ; je veux la relever.

Pour y parvenir, il faut changer de logique, et d’abord en Europe : elle n’est pas condamnée à la récession. Le sérieux budgétaire est indispensable : je rétablirai l’équilibre de nos finances publiques en cinq ans. Mais, sans croissance, la crise s’ajouterait à la crise. Fort de votre soutien, je renégocierai le traité européen pour engager des grands projets d’avenir et nous protéger de la concurrence déloyale dans la mondialisation.

Rien ne sera possible sans justice

Je mettrai fin aux rémunérations indécentes et je reviendrai sur les cadeaux fiscaux accordés à quelques-uns, hauts revenus ou très grosses entreprises. Dans la crise, les efforts sont nécessaires, mais je n’accepte pas qu’ils soient toujours demandés aux mêmes : salariés, retraités, jeunes, demandeurs, d’emploi, entrepreneurs de PME, agriculteurs, artisans, commerçant. Ce sont eux qui font la force de la France, non les spéculateurs et les rentiers.

La justice est au cœur de mon projet : défense de l’épargne populaire, fiscalité protectrice des classes moyennes et modestes, refondation de l’école de la République, accès à la santé partout et pour tous, droit effectif au logement, égalité femmes-hommes, lutte contre les discriminations, droits et devoirs pour réussir l’intégration, immigration maîtrisée, solidarité pour les retraites et la dépendance, sécurité et proximité, services publics préservés et modernisés. L’humain doit inspirer tous nos choix.

Je veux que la nation retrouve confiance en elle-même : le candidat sortant oppose les Français, je veux nous rassembler. Je donnerai un nouveau souffle à notre démocratie : le non-cumul des mandats sera instauré, les partenaires sociaux consultés, la décentralisation encouragée, les citoyens associés, la laïcité respectée. Je m’engage à rendre la justice indépendante, à garantir l’Etat impartial et à combattre la corruption. Je porterai haut la voix de la France dans le monde pour défendre nos valeurs et faire respecter nos intérêts.

J’ai la passion de la France. Elle est capable de s’élever pour une grande cause : donner un avenir à notre jeunesse.

J’ai la passion de l’intérêt général. Aspirer à la plus haute charge de l’Etat exige l’exemplarité, le dévouement et la liberté à l’égard des puissances de l’argent.

J’ai la passion du rassemblement. Il doit être le plus large possible pour permettre le changement. Avec les forces de gauche et les écologistes, dont la mobilisation est indispensable, et avec tous les citoyens qui aspirent à une République enfin apaisée.

Le changement est en marche, et rien ne l’arrêtera. Dimanche prochain, je sollicite votre confiance pour le rendre possible.

De toutes les générations et de tous les territoires, urbains et ruraux, de métropole et d’outre-mer, mobilisons-nous massivement pour la République, ses valeurs, sa grandeur. Contre la fatalité, choisissons la France.

Réunion de Condrieu : Benoît Hamon soutient nos demandes

Dans le journal le Progrès 19 avril 2012
Législatives : Hamon prêt à changer le candidat PS dans le Sud lyonnais
Deux porte-parole à un jet de pierre. Valérie Précresse d’abord, porte parole du Gouvernement et ministre du Budget à Mornant (…).
Deux heures plus tard, à Condrieu, dans la même circonscription, c’est le porte-parole du PS, Benoit Hamon, qui tenait meeting. Benoit Hamon qui, avant d’aborder le débat de la présidentielle, a souhaité s’attarder sur la situation locale remettant en cause la candidature aux législatives de France Gamerre, élue marseillaise Génération Ecologie investie en vertu d’un accord national entre le PS et e PRG : « Avec la candidate qui nous est proposée je pense qu’il est exclu que nous puissions gagner a commenté M. Hamon. Je rapporterai cette situation à François Hollande et Martine Aubry pour que nous puissions obtenir l’investiture de celui qui a obtenu le suffrage des militants, Jules Joassard », a-t-il conclu avant de dresser un large panorama des propositions de François Hollande.
 

Les suites du meeting de Condrieu dans Lyon Mag’

Legislatives – 11e circonscription : Benoit Hamon dénonce à Lyon l’accord PS-PRG
Le porte-parole du PS, en meeting à Condrieu (11e circonscription, sud lyonnais) mercredi soir, a abordé la question des législatives dans cette circonscription indécise à gauche.
La parité et l’accord passé entre le PRG et le Parti Socialiste sont de plus en plus difficiles à appliquer. Un seul candidat pour les deux partis est censé être investi par circonscription. Ainsi, selon cet accord, c’est une élue marseillaise, France Gamerre, qui devrait se présenter contre Georges Fenech, candidat UMP, et Raymond Durand, centriste et député sortant.
 
Un parachutage donc, qui ne passe pas pour le porte-parole du PS, selon Le Progrès. Pour lui, “avec la candidate qui nous est proposée, je pense qu’il est exclu que nous puissions gagner”. Benoit Hamon a déjà prévenu qu’il rapporterait cette situation à François Hollande et à Martine Aubry. Il souhaite que le socialiste Jules Joassard soit investi, “celui qui a obtenu le suffrage des militants”.
Cette intervention fait suite aux déclarations de Valérie Pécresse, deux heures avant. La porte-parole du gouvernement et ministre du Budget donnait elle aussi un meeting dans la 11e circonscription, à Mornant. Elle a exprimé son soutien au candidat UMP, Georges Fenech, avant de vanter le bilan du président sortant.

Benoît Hamon à Condrieu le 18 avril

Les Socialistes de Condrieu, de Givors-Grigny, de Mions, du Pays Mornantais et du Pays d’Ozon vous invitent:

Avec François Hollande , pour faire gagner la Gauche

Réunion Publique

Benoît HAMON- porte-parole du PS

Mercredi 18 avril à 20h à Condrieu

Salle de l’Arbuel – Place du Marché aux fruits 69420 Condrieu

Contact PS –  gagnerla11eme@gmail.com – 06.14.33.47.36

Les couleurs socialistes peuvent-elles être confiées à une candidate de Génération Ecologie ?

Mais quelle lien y-a-t-il entre Génération Ecologie et la 11ème circonscription du Rhône ?
En 1988 déjà, cette formation politique confidentielle avait fait irruption sur notre territoire. Ainsi, après sa désignation comme candidat du PS, Gabriel Montcharmont avait été sollicité pour s’effacer au profit du Secrétaire d’Etat en charge de l’environnement, Brice Lalonde. Idée surprenante bien vite abandonnée ce qui avait permis au Maire de Condrieu d’être élu dans la majorité parlementaire qui avait permis à Michel Rocard de conduire plusieurs réformes emblématiques entre 1988 et 1993.
Clin d’oeil de la vie politique, Génération Ecologie fait aujourd’hui, à nouveau son apparition dans les cantons de Condrieu, Givors, Mornant et Saint-Symphorien-d’Ozon par l’intermédiaire de France Gamerre, une dame à l’air digne qui a failli être candidate à l’élection présidentielle en 2007 pour cette formation politique. Nous respectons évidemment cette militante et son parcours politique commencé à l’UDF au milieu des années 1970, poursuivi en tant qu’adjointe de Jean-Claude Gaudin à Marseille puis succédant à Brice Lalonde à la tête de son petit parti en 2002. Pour autant, notre engagement nous a conduits à emprunter un autre parcours politique, constamment et fidèlement socialiste et il nous apparaît hautement improbable qu’on puisse envisager de lui confier la responsabilité de porter les couleurs socialistes aux prochaines élections législatives dans la 11ème circonscription du Rhône.

En effet, avec les militants socialistes des 4 cantons de la 11ème circonscription nous avons manifesté nos doutes dès le 28 novembre sur la pertinence d’une réservation de notre territoire pour le Parti Radical de Gauche. Notre analyse a récemment été confirmée puisque le candidat pressenti a renoncé, invité par les instances de son parti à laisser place à une femme afin de respecter les obligations de parité des candidatures. Aussi étonnant que cela puisse paraître, nous avons appris que cette femme pourrait être France Gamerre en vertu d’un accord électoral passé inaperçu entre le Parti Radical de Gauche et Génération Ecologie ! Cette information a été confirmée par le journal “Le Progrès” daté du 29 mars :
Le bureau de la fédération du Rhône du PRG a entériné mardi soir un changement de candidature dans la 11 e circonscription où avait été annoncée celle de Jean-Yves Quintin. En effet, la direction du parti a récemment réalisé qu’elle avait un gros problème de parité avec ses candidats, ce qui risquait de lui coûter cher en pénalités (entre 100 000 et 200 000 euros).
Du coup, il a été demandé à chaque fédération de présenter autant d’hommes que de femmes. Dans le Rhône, où le PRG était représenté dans deux circonscriptions par deux hommes, il était impossible d’évincer Thierry Braillard. Il a donc été décidé de faire glisser M. Quintin dans la 11 e comme suppléant d’une femme, à savoir France Gamerre, ex-présidente nationale d’Europe Écologie, mouvement partenaire du PRG. Ancienne adjointe au maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, France Gamerre est totalement inconnue localement.
Cette nouvelle renforce notre conviction de voir le “Poing et la Rose” nous être très prochainement rendu… Le Bureau National du PS a été saisi et nous avons bon espoir que le vote des militants du 1er décembre dernier sera enfin respecté. Nous pourrons alors amplifier encore la dynamique en faveur de François Hollande et préparer sereinement la campagne des élections législatives afin de faire gagner la Gauche dans la 11ème circonscription.

Liêm Hoang-Ngoc à Mornant le 5 avril

Les Socialistes de Condrieu, de Givors-Grigny, de Mions, du Pays Mornantais et du Pays d’Ozon vous invitent :

“Défendre nos services publics”

Réunion Publique

Liêm HOANG-NGOC

Député européen – économiste,

Martine Roure, animatrice de la campagne de François Hollande dans le Rhône

et Yann Crombecque, Conseiller Régional

Jeudi 5 avril à 20h

à Mornant

 Salle Noël Delorme

2, rue Patrin 69440 Mornant

Notre prochaine réunion publique :

18 avril 20h à Condrieu (Salle de l’Arbuel) Benoît HAMON

Contact Section PS du Pays Mornantais : Zakia Khorsi-Méry zakiamery@wanadoo.fr 06.86.86.55.64

Page 2 of 7

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén